Première plateforme logistique du genre en Algérie dédiée à l'exportation

29.06.2020
 

Lundi, 29 Juin 2020, LafargeHolcim en Algérie a organisé une cérémonie pour inaugurer sa première plateforme logistique du genre en Algérie dédiée à l'exportation du clinker à partir du port de Djendjen.

 

La cérémonie s'est déroulée en présence de Monsieur le Ministre du Commerce, le professeur Kamel REZIG, Monsieur Abdelkader KELKEL [ Wali de Jijel ], Monsieur Abdenour SOUAKRI [ Président du Conseil de Surveillance CILAS], Monsieur Hafid AOUCHICHE [ Directeur des exportations chez LafargeHolcim en Algérie ], Monsieur Sofiane BENKHALED [Directeur Commercial Distribution chez LafargeHolcim en Algérie], et Monsiuer Abdeslem BOUAB [ Président Directeur Général du Port de Djendjen ], et d’une importante délégation.

 

Cette installation, est le fruit d’un partenariat d’exception entre le Groupe LafargeHolcim Algérie et la filiale Rail Logistique du Groupe SNTF. Avec superficie de 2100 m², elle pourra contenir 10.000 Tonne de clinker soit un tiers de la cargaison à charger sur un navire.

 

Cette Plateforme logistique, située à 1 km du port de Djendjen, à partir duquel LafargeHolcim Algérie, ambitionne d’exporté près de 800.000 Tonne de clinker de ces usines [LCM à M’sila et de CILAS à Biskra]. La disponibilité de ce stock près du port permettra à LafargeHolcim Algérie de :

  • Eviter les immobilisations prolongées du navire dont le coût journalier avoisine environ 20.000 USD/jour, selon le marché,
  • Préserver la qualité du produit, qui se déprécie au contact de l'eau,
  • Préserver aussi l'environnement en évitant les déperditions du produits et émanation de poussière.

 

A travers cet investissement LafargeHolcim en Algérie souligne son ambition d’accélérer son programme d’exportation, qui s’inscrit pleinement dans la stratégie consistant à assurer des débouchés commerciaux, alors que la production nationale de ciment est devenue sur-capacitaire.

 

Avec un objectif d’exporter 2 millions de tonnes en 2021, toutes nos unités de production sont mobilisées dans la bataille de l’export, confirmant ainsi, notre engagement sans faille à contribuer au développement économique et social du pays et à la diversification des revenus extérieurs hors hydrocarbures.