Mise au point de Lafarge – Algérie

13.04.2014
 

« A nos clients et partenaires »

 

 Lafarge Algérie, société de droit algérien, a pris connaissance des allégations portées publiquement à son encontre par le président d'une organisation patronale (la Confédération Générale des Entreprises Algériennes); allégations relatives à de supposées enfreintes à la réglementation nationale.

Ces propos graves et diffamatoires portent préjudice à l'ensemble de l'entreprise, à ses valeurs, sa réputation, son intégrité et aux près de 2.600 collaborateurs algériens et 3000 sous-traitants qui la composent.

Lafarge Algérie réfute vigoureusement les allégations contenues dans les déclarations de ce responsable et se réserve la prérogative de faire valoir ses droits en relation avec toute tentative de ce genre de nuire à son image et à sa réputation.

De par ses valeurs, Lafarge Algérie est engagée à œuvrer dans le strict respect des lois algériennes, en totale transparence vis-à-vis des autorités compétentes et est dotée, selon les bonnes pratiques internationales, d'un code éthique de conduite des affaires incompatible avec les pratiques alléguées par le président de la CGEA. 

Nous nous interrogeons sur les motivations personnelles qui conduisent le responsable de cette organisation à de telles déclarations, diffamatoires sur le fonds, et étrangères à tout code éthique sur la forme.

Respectueuse des lois, notre société est, en effet, évidemment à jour de ses obligations fiscales et sociales, contrairement aux allégations exprimées. Par ailleurs Lafarge Algérie est liée avec ses fournisseurs et sous-traitants par des contrats négociés dont les conditions sont convenues avec ces professionnels du métier; ses valeurs ne lui permettant pas de se soustraire à ses partenaires pour l'exécution de ces contrats, comme cela a été prétendu.

Lafarge Algérie est une société algérienne et citoyenne, engagée sur le long terme au service du marché national de la construction. Elle a investi sur 6 ans 24 milliards de dinars, embauché plusieurs centaines  de nouveaux collaborateurs, mis sur le marché une vingtaine de nouveaux produits et services (ciments, bétons, plâtres) et s'est engagée dans des investissements et une innovation continus au service de la mise à disposition de matériaux de qualité, abordables.

En tant que société algérienne citoyenne, Lafarge Algérie est par ailleurs engagée dans l'investissement dans la ressource humaine et le transfert de savoir-faire au travers de multiples formations pratiques métier, de coopérations avec différentes Universités, de programmes intensifs de formation pour ses collaborateurs en Algérie comme à l'étranger, ainsi que dans le développement des conditions de santé et sécurité de premier rang pour ses collaborateurs et ceux qui interagissent avec ses activités, et le développement économique local autour des sites qu'elle opère.

Lafarge Algérie opère deux unités de ciment (M'sila et Oggaz) dont la capacité totale dépasse les  8 millions de tonnes de ciment, plus de 20 centres de production de béton, d'une capacité d'un million de mètres cubes, et vient de lancer la première enseigne de supermarché des matériaux de construction Batistore, au service d'un accès stable à des matériaux de qualité et de prix abordables.

Lafarge Algérie opère aussi bien au travers d'activités en propre que de partenariats public privé, ou partenariats privés.

En tant qu'acteur économique algérien et citoyen  Lafarge est fière de mettre sa dynamique au service du développement de la construction.

Lafarge - Algérie