Tout sur le ciment
  • Transmettre
  • Imprimer
  • Partager

Science et matériaux

Lafarge a pour ambition de mettre au point des matériaux de construction toujours plus innovants. Pour cela, le Groupe cherche à mieux comprendre leurs caractéristiques. Comment ? En alliant science fondamentale et méthodes expérimentales avancées

Les nanotechnologies au cœur des matériaux

Les équipes R&D de Lafarge étudient la microstructure des matériaux à l'aide de technologies sophistiquées, mises en œuvre à l'échelle nanométrique, c'est-à-dire l'infiniment petit (échelle nanométrique : 10-9).

 

Les techniques d'observation à l'échelle nanométrique permettent :

 

  • d'étudier les mécanismes de résistance, de solidité et de durabilité des matériaux,
  • de comprendre les phénomènes physiques et chimiques qui les régissent, pour mieux les contrôler et les orienter.

 

 

Ainsi les nanotechnologies permettent d'améliorer la performance des produits et d'ouvrir de nouvelles perspectives aux architectes, avec des matériaux mieux structurés, aux propriétés considérablement enrichies.

 

Mieux connaître les matériaux c'est aussi mieux préserver les ressources de la planète. Par exemple, l'optimisation de l'inertie thermique des bâtiments permet de réduire les coûts d'énergie et les émissions de CO2 liés au chauffage et à la climatisation.

 

Le Groupe utilise des techniques de pointe telles que la microscopie atomique, la microscopie électronique à balayage ou encore la microscopie à rayons X.

 

Les recherches portent principalement sur :

 

  • les processus d'hydratation des matériaux,
  • leur durabilité,
  • leur sensibilité aux écarts de température ou d'humidité.

 

Image de plâtre hydraté

Image de plâtre hydraté

Outils

S'abonner :
Partager :
  • Transmettre
  • Imprimer
  • Partager

Pour nos clients

Veuillez appeler au :

Lancement du réseau APPLI+

Retrouvez nous sur...
LafargeHolcim. Cement, aggregates, Concrete.